logo ami cybersecurite

PRA et PCA : quelles différences entre ces dispositifs de gestion des risques ?

Sommaires

Dans le paysage professionnel contemporain, la résilience organisationnelle face aux imprévus est plus qu’une nécessité ; c’est un impératif stratégique. Deux concepts-clés sous-tendent cette résilience : le Plan de Reprise d’Activité (PRA) et le Plan de Continuité d’Activité (PCA). 

Bien qu’ils soient souvent confondus, ces dispositifs revêtent des rôles distincts dans la protection des opérations d’une entreprise. Le PRA vise à restaurer les opérations essentielles après un sinistre, tandis que le PCA est conçu pour maintenir les fonctions critiques de l’entreprise en activité pendant et après un incident.

Chaque plan se concentre sur la minimisation de l’impact des interruptions imprévues et contribue de manière significative à la stratégie de gestion des risques informatiques d’une entreprise.

Le PCA garantit qu’une entreprise peut continuer à fonctionner malgré les aléas, diminuant ainsi les temps d’arrêt inopportuns.

En revanche, un PRA précise les actions à entreprendre pour reprendre rapidement les activités après une perturbation. Ce dernier est souvent mis en exécution une fois que le PCA a été appliqué mais que l’incident a causé des dommages qui nécessitent une reprise structurée et accélérée des activités.

À lire sur le même sujet : Tout savoir sur la cybersécurité

Les points clés 

  • Le PRA et le PCA sont deux stratégies dédiées à la résilience organisationnelle, mais avec des objectifs distincts.
  • Le PCA se concentre sur le maintien de la continuité des activités, tandis que le PRA planifie la reprise suite à une perturbation.
  • Les deux plans sont essentiels pour la gestion proactive des risques dans le milieu professionnel.

Définitions et objectifs 

Les Plans de Reprise d’Activité (PRA) et de Continuité d’Activité (PCA) sont deux stratégies managériales clés pour la résilience des entreprises. Chacun présente des objectifs et des processus distincts pour gérer les systèmes d’information en cas de sinistre.

Qu’est-ce qu’un PRA ? 

Le PRA, ou Plan de Reprise d’Activité, est un ensemble de procédures et de mesures qui permettent de rétablir le système d’information après un incident critique. L’objectif principal est de minimiser la perte de données et de réduire le temps de reprise (RTO – Recovery Time Objective) et le point de reprise acceptable (RPO – Recovery Point Objective) pour maintenir la continuité des activités opérationnelles.

Lexique : 

  • RTO (Recovery Time Objective): Temps cible pour rétablir les fonctions après l’interruption.
  • RPO (Recovery Point Objective): Quantité de données acceptables à perdre en cas de sinistre.

Qu’est-ce qu’un PCA ? 

Le PCA, ou Plan de Continuité d’Activité, est un dispositif qui désigne toutes les mesures préventives et les stratégies mises en place pour assurer la continuité des opérations vitales de l’entreprise, sans interruption significative, en cas de sinistre ou d’incidents divers.

  • Objectif principal: Mettre en œuvre les éléments nécessaires pour maintenir les activités critiques avant, pendant, et après un sinistre, et donc différencier les mesures de prévention et de gestion d’incidents.

Processus de mise en place 

La mise en œuvre d’un Plan de Reprise d’Activité (PRA) et d’un Plan de Continuité d’Activité (PCA) comprend des étapes définies qui assurent la haute disponibilité des systèmes informatiques et la minimisation de l’impact opérationnel en cas d’arrêt imprévu.

Étapes de la mise en place du PRA

Le PRA est une composante cruciale de la stratégie de gestion des risques d’une organisation visant à anticiper et à préparer la récupération de ses systèmes informatiques après une défaillance. Les étapes de mise en place comprennent:

  • Analyse d’impact sur l’activité (BIA): Identification des processus clés qui, en cas d’interruption, auraient un impact significatif sur l’organisation.
  • Identification des ressources: Déterminer les systèmes, les données et l’infrastructure nécessaires pour maintenir les activités critiques.
  • Conception de la solution de reprise : Définir les procédures de sauvegarde et de récupération adaptées, en considérant aussi les solutions de cloud computing pour une reprise plus agile.
  • Mise en œuvre: Installation de l’infrastructure nécessaire et configuration des systèmes de sauvegarde.
  • Tests et validation: Assurer que la procédure de reprise fonctionne correctement et répond aux objectifs de l’organisation.
  • Maintenance et mises à jour: Réviser régulièrement le PRA pour s’assurer qu’il reste pertinent et efficace face aux évolutions technologiques et organisationnelles.

Élaboration et déploiement du PCA

Le PCA est un ensemble de stratégies et de procédures mis en place pour assurer la continuité des activités en cas de sinistre ou de perturbation majeure. Pour l’élaborer et le déployer, il est nécessaire de suivre plusieurs étapes clés:

  • Évaluation des risques: Analyser les menaces potentielles pesant sur l’activité opérationnelle de l’entreprise et les répercussions d’une cessation d’activité.
  • Définition des objectifs de continuité: Établir les temps de reprise acceptables et les niveaux de service minimum requis pour maintenir les opérations essentielles.
  • Conception du plan: Créer un cadre de procédures détaillant la réponse à une interruption pour maintenir ou reprendre rapidement les fonctions critiques.
  • Implication de l’équipe: Former les parties prenantes et répartir les rôles dans l’équipe de continuité.
  • Intégration des solutions techniques: Adapter les infrastructures de haute disponibilité et le cloud computing pour une reprise et un fonctionnement sans interruption.
  • Exercices et simulations: Tester régulièrement le plan pour vérifier son efficacité et ajuster les procédures en conséquence.
  • Révision et adaptation continues: Évaluer périodiquement le PCA pour s’assurer qu’il soit toujours en adéquation avec les besoins et la structure en place de l’organisation.

Gestion des risques et réponses aux incidents 

Dans le cadre de la gestion des risques et des réponses aux incidents, les entreprises mettent en œuvre des stratégies visant à identifier, prévenir les risques et à assurer la reprise et la continuité des services en cas de sinistre.

Identification et prévention des risques

L’identification et la prévention des risques sont cruciales pour réduire la probabilité d’un incident affectant les opérations de l’entreprise. Cette phase implique:

  • Évaluation des risques: Analyse des menaces potentielles et des vulnérabilités qui pourraient entraîner une interruption des services.
  • Mesures préventives: Mise en place de barrières de sécurité et de stratégies visant à prévenir les incidents. Cela peut inclure des sauvegardes régulières de données et des mises à jour de systèmes de sécurités.

Procédures de reprise et de continuité en cas de sinistre 

En cas de crise, il est essentiel d’avoir des procédures établies pour la reprise et la continuité des activités. Cela inclut:

  • Plan de Reprise après Sinistre (PRA): Protocoles pour reprendre les opérations dans les plus brefs délais. Le Recovery Time Objective (RTO) détermine le temps acceptable pour restaurer les fonctions critiques après interruption.
  • Plan de Continuité d’Activité (PCA): Plans pour maintenir les opérations pendant un sinistre. Le Recovery Point Objective (RPO) fixe la quantité maximale de données pouvant être perdues.

Ces procédures doivent être régulièrement testées et mises à jour pour garantir leur efficacité lors de la gestion de crise et la communication de crise.

Sécurisez maintenant votre entreprise des intrusions informatiques et travaillez l’esprit tranquille.

Technologies et solutions pour le PRA/PCA 

Dans le cadre de la mise en place d’un Plan de Reprise d’Activité (PRA) ou d’un Plan de Continuité d’Activité (PCA), il est essentiel d’adopter des technologies fiables et des solutions éprouvées. Celles-ci doivent garantir la sauvegarde, la restauration et la haute disponibilité des données et systèmes critiques de l’entreprise.

Solutions de sauvegarde et de restauration

Les solutions de sauvegarde et de restauration sont au cœur des stratégies de PRA/PCA. Elles doivent offrir :

  • La sauvegarde régulière et automatique des données sur divers supports tels que des serveurs distants, le cloud public ou des dispositifs de stockage physique.
  • La restauration rapide des données en cas de perte, afin de minimiser le temps d’arrêt de l’activité.

Pour une gestion de données efficace, les entreprises utilisent souvent :

  • Sauvegarde incrémentielle : permettant d’économiser l’espace de stockage en ne sauvegardant que les modifications depuis la dernière sauvegarde complète.
  • Réplication de données : pour une copie continue des données sur un autre site ou dans le cloud.

Les architectures de sauvegarde appropriées comprennent l’architecture hybride (combinant on-premise et cloud) et la sauvegarde dédupliquée, pour optimiser l’utilisation de l’espace.

Méthodes de haute disponibilité 

Pour assurer la haute disponibilité, les entreprises se tournent vers des méthodes garantissant que les applications et systèmes sont constamment opérationnels. Parmi les solutions figurent :

  • Des architectures de serveurs redondants, où la redondance est une clé pour maintenir les services en cas de défaut d’un composant.
  • PRA dans le cloud, où l’utilisation du cloud permet une flexibilité et une élasticité pour une reprise rapide des opérations.
  • Réseau et infrastructure robustes, comprenant des dispositifs de basculement automatique et de répartition de charge.

Les datacenters sont conçus pour résister à des incidents majeurs grâce à des solutions de réseau permettant la redondance des chemins et la distribution des charges de travail entre des centres de données multiples.

Analyses de cas et meilleures pratiques

Dans cette section, nous examinerons des exemples concrets d’entreprise ayant mis en œuvre des plans de continuité d’activité (PCA) et de reprise d’activité (PRA), ainsi que des conseils stratégiques pour l’implémentation et des erreurs courantes à éviter.

Études de cas réels de mise en œuvre du PRA/PCA

Des cas véridiques révèlent l’importance d’un PRA/PCA adapté à la structure et aux besoins spécifiques de l’entreprise. Un exemple notable est celui d’une grande entreprise de services financiers ayant subi un sinistre majeur due à une panne électrique étendue. Grâce à un PRA/PCA robuste, incluant un objectif de temps de reprise (RTO) et un objectif de point de reprise (RPO) minutieusement définis, l’entreprise a pu restaurer ses services critiques dans les délais établis, minimisant ainsi les perturbations sur ses processus métiers.

Recommandations et erreurs à éviter 

  1. Analyse de risque :
    • Identifier et évaluer les risques pouvant affecter l’infrastructure informatique.
    • Prioriser les éléments clé du système informatique essentiels à la continuité des opérations.
  2. Solutions de secours :
    • Mettre en place des solutions redondantes et tester régulièrement le basculement vers les systèmes de secours.
  3. Formation et sensibilisation :
    • Former le personnel à la gestion de crise et aux procédures de reprise d’activité.

Quelques erreurs à éviter :

  • Négliger l’importance d’un plan de communication efficace en cas de sinistre informatique.
  • Sous-estimer le coût et les ressources nécessaires pour maintenir et tester régulièrement le PRA/PCA.
  • Omettre des éléments cruciaux lors de la planification, ce qui pourrait engendrer des omissions majeures en cas de mise en œuvre.

FAQ

Quels sont les objectifs principaux d’un Plan de Reprise d’Activité (PRA) ?

Le PRA a pour objectif de restaurer rapidement les fonctions critiques et les systèmes d’information après un sinistre, afin de minimiser le temps d’arrêt des opérations.

En quoi consiste un Plan de Continuité d’Activité (PCA) et comment se distingue-t-il d’un PRA ?

Comment le Plan de Reprise d’Activité s’intègre-t-il dans la stratégie globale de sécurité informatique d’une entreprise ?

Le PRA est une composante de la sécurité informatique qui garantit la récupération des données et la restauration des systèmes IT dans les délais les plus courts, limitant ainsi les pertes et les risques pour l’entreprise.

Quels critères déterminent le choix entre la mise en place d’un PRA ou d’un PCA ?

Le choix est guidé par l’analyse des risques, les besoins spécifiques de l’entreprise en matière de continuité, la tolérance aux interruptions, et les objectifs de temps de reprise après sinistre.

De quelle manière les normes de l’ANSSI influencent-elles la conception d’un PCA ou d’un PRA ?

Les normes de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) fournissent un cadre et des recommandations pour la sécurisation des systèmes d’information, influençant ainsi les exigences et les bonnes pratiques de conception des PCA et PRA.

Pour aller plus loin
Protégez votre votre entreprise

Sécurisez maintenant votre entreprise des intrusions informatiques et travaillez l’esprit tranquille.

Définition-SASE-Secure-Access-Service-Edge
Cybersecurité
Qu’est-ce que SASE (Secure Access Service Edge) ?

SASE, ou Secure Access Service Edge, est un modèle d’architecture de réseau innovant conçu pour répondre aux exigences de connectivité et de sécurité des entreprises

En savoir plus »
Définition-attaque-XSS
Cybersecurité
Qu’est-ce qu’une attaque XSS ?

Une attaque XSS, abréviation de Cross-Site Scripting, est un vecteur d’attaque courant dans lequel des acteurs malveillants injectent du code malicieux, généralement sous la forme

En savoir plus »
Attaques-par-drive-by-download
Cybersecurité
Qu’est-ce qu’une attaque par drive-by download ?

Les attaques par “drive-by download” représentent une menace significative pour la sécurité des utilisateurs sur internet. Elles se déroulent lorsqu’un utilisateur visite un site web

En savoir plus »
définition-une-attaque-de-whaling
Cybersecurité
Qu’est-ce qu’une attaque par whaling ?

Les attaques de whaling sont une forme de cybersécurité menaçante et ciblée qui vise les hauts dirigeants d’entreprise. Ce type d’attaque est réalisé en usurpant

En savoir plus »
Nous protégeons leurs infrastructures
5/5
Un besoin en cybersécurité ?

N’hésitez pas à nous contacter. Nos équipes vous répondront dans les meilleurs délais.​