logo ami cybersecurite

Iso27005 : gérer le risque informatique efficacement

Sommaires

ISO/CEI 27005 est une norme internationale dédiée à la gestion des risques liés à la sécurité des systèmes d’information. En tant que guide de bonnes pratiques, elle fournit un cadre méthodologique permettant d’identifier, évaluer et traiter les risques de sécurité informatique de manière efficace. Cette norme s’inscrit dans la continuité de l’ISO/CEI 27001, norme de référence pour la mise en place d’un Système de gestion de la sécurité de l’information (SMSI), en concentrant son approche sur l’élaboration et la mise en œuvre d’un processus complet de gestion des risques.

La gestion des risques selon l’ISO/CEI 27005 inclut notamment la définition du contexte d’analyse, l’identification des menaces potentielles, l’évaluation des vulnérabilités et l’appréciation de l’impact probable sur les activités de l’organisation. Ces étapes contribuent à la construction d’une stratégie de traitement des risques adaptée, associée à une surveillance et à une revue périodique des risques pour s’assurer que les mesures de sécurité restent en adéquation avec le niveau de risque accepté par l’organisation. La norme guide aussi sur les compétences et la formation nécessaires pour le personnel impliqué dans la gestion des risques, ainsi que sur les méthodes et outils disponibles pour soutenir le processus.

À lire sur le même sujet : Tout savoir sur la cybersécurité

Les points clés

  • L’ISO/CEI 27005 est essentielle pour une gestion des risques efficace en sécurité des systèmes d’information.
  • Elle complète l’ISO/CEI 27001 en offrant un cadre détaillé pour l’analyse et le traitement des risques.
  • Sa mise en œuvre nécessite une actualisation continue pour s’adapter à l’évolution des menaces et des vulnérabilités.

Fondements de l’ISO 27005

L’ISO 27005 établit une méthode structurée pour gérer les risques liés à la sécurité de l’information au sein des organisations. Cette norme s’articule autour de principes directeurs, d’un cadre normatif cohérent, et définit le champ d’application pour une gestion efficace des risques de sécurité.

Principes de Base

La norme ISO 27005 s’appuie sur des principes fondamentaux de gestion des risques. Elle insiste sur le fait que la gestion des risques de sécurité de l’information doit être un processus continu, intégral à la stratégie globale de l’organisation, et alignée avec les autres processus de gestion des risques. L’accent est mis sur l’importance de l’évaluation des risques en fonction des objectifs et des besoins spécifiques de l’organisation.

Cadre Normatif

L’ISO 27005 est conçue pour s’harmoniser avec le cadre ISO/IEC 27001, la norme internationale pour les Systèmes de gestion de la sécurité de l’information (SMSI). Ensemble, ces normes établissent un cadre normatif permettant une approche cohérente et structurée de la sécurité des systèmes d’information. La pratique de gestion du risque selon l’ISO 27005 est également destinée à aider les organisations dans la conformité avec d’autres réglementations pertinentes.

Champ d’Application

Le champ d’application de l’ISO 27005 comprend l’identification et l’évaluation des risques encourus par les informations et les systèmes de l’organisation. Elle guide également sur les différentes possibilités de traitement du risque, qu’il s’agisse de l’accepter, de le transférer, de le réduire ou de l’éliminer. Cette norme est applicable à toutes les organisations, quelle que soit leur taille ou leur nature, ce qui souligne son universalité et sa flexibilité.

Quelques statistiques

Le standard ISO/IEC 27005, élément central de la famille ISO/IEC 27000, est la référence en matière de gestion des risques liés à la sécurité de l’information. Récemment réactualisé en octobre 2022, cette réédition suit un cycle de révision quinquennal habituel, bien qu’elle ait été publiée un an plus tôt que cette échéance.

Titre revu et contenu enrichi, ISO/IEC 27005:2022 se distingue de son prédécesseur y ajoutant un accent sur la “cybersécurité” et la “protection de la vie privée”, des préoccupations de plus en plus prégnantes pour les organisations modernes. Ce changement de nom reflète l’élargissement du champ couvert par cette mise à jour.

En alignement avec ISO/IEC 27001, cette norme guide les organisations à travers les exigences spécifiques liées à la gestion des risques de sécurité informatique, aidant à l’implémentation effective d’un système de management de la sécurité de l’information (SMSI). Les clauses traitées sont notamment les Actions pour aborder les risques et opportunités (clause 6.1), l’Évaluation des risques de sécurité de l’information (clause 8.2), et le Traitement des risques (clause 8.3).

La fréquence et l’impact grandissant des incidents de sécurité informatique poussent les organisations de toutes tailles à adopter et à mettre à jour leur approche de gestion des risques conformément à cette norme. Ainsi, ISO/IEC 27005 sert de guide principal à cet égard, en fournissant les bases méthodologiques pour une évaluation des risques adaptative et une atténuation efficace des menaces.

Pour plus d’informations sur les implications des changements récents, il est possible de se référer à des analyses professionnelles abordant les principales modifications et implications de la mise à jour d’ISO/IEC 27005:2022.

Gestion des risques ISO 27005

Dans le domaine de la sécurité de l’information, la norme ISO/IEC 27005 définit une méthodologie éprouvée pour la gestion des risques. Elle s’articule autour de processus structurés pour identifier, évaluer, et traiter les risques de manière efficace.

Identification des Risques

La première étape du processus de gestion des risques ISO 27005 est l’identification des risques. Elle consiste à détecter et à répertorier les menaces potentielles et les vulnérabilités des actifs d’information. Cette phase nécessite une analyse approfondie pour pouvoir lister précisément les éléments suivants:

  • Actifs : Ressources d’information essentielles à l’organisation.
  • Menaces : Événements pouvant causer un dommage.
  • Vulnérabilités : Faiblesses susceptibles d’être exploitées par les menaces.

Les techniques utilisées durant cette étape comprennent l’analyse documentaire, les entretiens, les inspections physiques, et les évaluations de sécurité.

Évaluation des Risques

L’évaluation des risques consiste à analyser et à estimer le niveau de risque associé à chaque menace et vulnérabilité identifiées. L’appréciation du risque se fait selon des critères d’évaluation prédéfinis, qui peuvent inclure la probabilité et l’impact potentiel sur les actifs concernés. Les principales composantes de cette phase sont:

  • Analyse des risques : Processus de compréhension des risques.
  • Évaluation des risques : Application de critères pour déterminer l’importance des risques.

Des outils comme les matrices de risques sont souvent utilisés pour faciliter la visualisation et la priorisation des risques.

Traitement des Risques

Le traitement des risques fait référence aux processus de décision et à l’implémentation des mesures de sécurité pour atténuer les risques identifiés à un niveau acceptable. Cette phase s’appuie sur l’élaboration d’un plan de traitement des risques qui détaille les actions recommandées et les ressources associées. Les éléments clés de cette étape incluent:

  • Choix des options de traitement : Éviter, réduire, partager ou accepter les risques.
  • Mise en œuvre des mesures de sécurité : Actions concrètes pour réduire les risques.

Une surveillance continue et une revue régulière sont nécessaires pour s’assurer de l’efficacité des actions entreprises et maintenir la gestion des risques alignée avec les objectifs de sécurité de l’organisation.

Phases de Mise en œuvre

Dans la mise en œuvre d’ISO 27005, il est essentiel de suivre une série d’étapes structurées. Ces étapes garantissent que le processus de gestion des risques est à la fois complet et efficace. Elles permettent d’établir une politique de sécurité robuste et de communiquer efficacement les risques aux parties prenantes concernées.

Établissement du Contexte

L’établissement du contexte est la première étape cruciale du processus de gestion des risques en matière de sécurité de l’information. Il implique de définir les objectifs, le domaine, les contraintes, les exigences et les aspects réglementaires spécifiques à l’organisation.

  • Objectifs et Domaine: Définition claire des aspirations en terme de sécurité et des limites applicatives du SMSI (Système de Management de la Sécurité de l’Information).
  • Contraintes et Exigences: Identification des facteurs législatifs, réglementaires et autres exigences de la politique de sécurité avec lesquelles l’organisation doit se conformer.

Appréciation des Risques

L’appréciation des risques est une méthode systématique pour identifier, analyser et évaluer les risques. Elle repose sur une stratégie définie pour juger de l’acceptabilité des risques et déterminer les actions à entreprendre.

  • Identification: Recensement des actifs, des menaces et des vulnérabilités pouvant affecter le SMSI.
  • Analyse et Évaluation: Utilisation de techniques d’appréciation des risques pour estimer leur niveau en vue de leur traitement.

Communication et Consultation

La communication et la consultation avec les parties prenantes sont essentielles pour la compréhension mutuelle et le soutien dans la gestion des risques.

  • Parties Prenantes: Engagement avec les individus et les groupes affectés par les risques et ceux impliqués dans leur traitement.
  • Communication du Risque: Articulation claire et précise des risques, des actions entrepris, et de l’impact sur la politique de sécurité auprès des parties prenantes.

Surveillance et Revue des Risques

La surveillance et la revue des risques sont des composantes critiques de la gestion du risque en management de la sécurité de l’information. Elles assurent une politique de sécurité efficace par un monitoring continu, facilitant l’amélioration continue et permettant des audits réguliers.

Surveillance Continue

La surveillance continue implique un processus systématique de suivi des risques associés à la sécurité de l’information dans une organisation. Elle est centrée sur l’identification des changements dans le contexte des risques et le contrôle de l’efficacité des mesures de sécurité déjà en place. Les activités clés comprennent:

  • Monitoring de l’efficacité des contrôles: Utilisation d’indicateurs clés de performance (KPI) pour évaluer si les contrôles de sécurité fonctionnent comme prévu.
  • Identification de nouveaux risques: Répondre dynamiquement à de nouveaux risques ou à des changements dans le niveau de risque actuel.

Audit et Revue

L’audit et la revue représentent l’examen critique périodique de la gestion des risques et de la sécurité de l’information.

  • Audit: Un examen méthodique, souvent réalisé par une entité externe, qui vérifie si la politique de sécurité est bien conforme aux normes et pratiques prescrites, et si elle est correctement mise en œuvre.
  • Revue: Une révision interne régulière qui vise à évaluer le processus de gestion des risques et à déterminer s’il est nécessaire d’apporter des améliorations pour répondre de manière plus efficace aux objectifs de la politique de sécurité.

Méthodes et Outils

La norme ISO 27005 met en avant plusieurs méthodes et outils spécifiques pour l’analyse et la gestion des risques en sécurité de l’information. Elle distingue notamment des approches qualitatives et quantitatives et encourage l’utilisation de techniques diversifiées adaptées aux besoins de l’organisation.

Méthode EBIOS

La méthode EBIOS (Expression des Besoins et Identification des Objectifs de Sécurité) est un outil développé par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI). Elle permet de mener une analyse qualitative des risques en tenant compte de l’environnement de l’organisation et des menaces spécifiques auxquelles elle est confrontée. EBIOS repose sur une série d’étapes structurées pour identifier et évaluer les risques, en mettant l’accent sur les besoin en sécurité et les objectifs à atteindre.

  • Identification des risques: EBIOS commence par définir le contexte et identifier les actifs à protéger en relation avec les menaces et les vulnérabilités.
  • Analyse des risques: Ensuite, elle évalue les risques en considérant la probabilité et l’impact potentiel sur l’organisation.
  • Élaboration de scénarios: Des scénarios d’attaque sont conçus pour prévoir les événements possibles et leur conséquences.

Approche Basée sur les Scénarios

L’approche basée sur les scénarios utilise des exemples concrets ou des études de cas pour anticiper des situations de risque potentielles. Elle permet de réaliser une série d’analyses guidées par des scénarios détaillés pour estimer la vulnérabilité d’une organisation face à des cybermenaces.

  • Construction du scénario: La méthode s’attache à la construction de scénarios réalistes et pertinents qui représentent différentes situations d’attaques pouvant survenir.
  • Évaluation du risque: À l’aide des scénarios, les risques sont évalués de manière qualitative ou quantitative, permettant de comprendre l’ampleur des impacts possibles et la probabilité de leur survenance.

Ces méthodologies complémentaires et outils associés aident à formuler une stratégie de gestion des risques solide et adaptée aux particularités de chaque organisation.

Compétences et Formation

La certification ISO/IEC 27005 équipe les professionnels avec des compétences cruciales en gestion des risques pour la sécurité de l’information. Les formations offertes préparent les participants à devenir des managers compétents, capables d’apprécier, de gérer les risques et d’implémenter des politiques et procédures efficaces.

Certification ISO/IEC 27005

La certification ISO 27005 Risk Manager valide la maîtrise d’un individu dans les processus de management des risques informatiques. Elle certifie que le manager possède la connaissance nécessaire pour évaluer et traiter efficacement les risques liés à la sécurité de l’information selon les standards de la norme ISO/IEC 27005. Le programme de la certification inclut généralement :

  • Formation théorique : Concepts de gestion des risques et leur application pratique.
  • Formation pratique : Études de cas pour appliquer la théorie dans des contextes réels.
  • Examen de certification : Pour évaluer la compréhension et la compétence du candidat.

Les individus certifiés démontrent leurs compétences dans l’établissement d’un niveau de risque acceptable pour les ressources d’information de l’organisation.

Formations et Certifications Annexes

Outre la certification principale, des formations annexes peuvent compléter et enrichir le parcours d’un Risk Manager. Ces formations incluent :

  • Ebios Risk Manager : Une méthode d’appréciation des risques reconnue, souvent proposée en complément de la norme ISO 27005.
  • PECB Certified ISO/IEC 27005 Risk Manager : Cours officiels qui fournissent des connaissances approfondies sur les méthodes de gestion de risque et préparent à l’examen de certification.
  • CEI 27005 Risk Manager : Formations qui se concentrent sur la compréhension et l’implémentation des standards internationaux de la Commission Électrotechnique Internationale (CEI).

Les programmes de ces formations visent à renforcer les compétences pratiques et la connaissance théorique des participants, en vue de les préparer à mieux répondre aux défis liés à la sécurité des informations dans leurs organisations respectives.

Cas Pratiques et Applications

La mise en œuvre de l’ISO 27005 permet aux organisations de manier avec compétence la gestion des risques en sécurité de l’information. Cette section met en lumière des exemples concrets d’applications de cette norme, démontrant son utilité et efficacité.

Exemples d’Applications

Application Pratique : Une entreprise de services financiers déploie l’ISO 27005 pour évaluer et traiter les risques liés à la divulgation d’informations sensibles. Suite à l’application de la norme, les risques sont identifiés méthodiquement et des contrôles appropriés sont mis en place, diminuant significativement la probabilité de violations de données.

Étude de Cas : Dans le secteur de la santé, un réseau d’hôpitaux utilise l’ISO 27005 pour cartographier les risques associés à la gestion des données patients. L’étude souligne l’amélioration de la conformité aux réglementations en matière de protection des données personnelles, renforçant ainsi la confiance des patients et du personnel.

Retour d’Expérience : Une organisation gouvernementale intègre l’ISO 27005 dans son Système de gestion de la sécurité de l’information (SMSI). Ils rapportent une capacité accrue à anticiper les cyberattaques et un processus décisionnel amélioré pour le traitement et la prévention des risques.

Cas Concret : Un fabricant de logiciels met en oeuvre l’ISO 27005 pour évaluer les risques liés à la propriété intellectuelle. Il en résulte une réduction notable des incidents de sécurité, attribuée à une surveillance accrue et à des mesures de protection des actifs informationnels adaptées.

Exemple Spécifique : Une institution financière utilise l’ISO 27005 pour analyser l’impact des menaces cybernétiques sur ses opérations. De cette application découle un plan de réponse aux incidents robuste qui a efficacement minimisé les dégâts lors d’une tentative d’intrusion informatique majeure.

Résultat Observé : Une entreprise du commerce en ligne applique l’ISO 27005 et constate un renforcement de sa posture de sécurité globale, avec une baisse tangibles des incidents de fraude et une meilleure gestion des vulnérabilités de son infrastructure IT.

Ces cas illustrent la pertinence de la norme ISO 27005 pour divers contextes d’affaires, son efficacité dans l’identification, l’analyse, et le traitement des risques en sécurité de l’information.

FAQ

Quelles sont les principales différences entre ISO 27001 et ISO 27005 ?

L’ISO 27001 se concentre sur les exigences pour un système de gestion de la sécurité des informations (SGSI), tandis que l’ISO 27005 fournit des lignes directrices pour la gestion des risques de sécurité de l’information. L’ISO 27005 aide les organisations à identifier, évaluer et traiter les risques liés à la sécurité des informations.

Comment se déroule le processus de certification ISO 27005 ?

Il n’existe pas de certification ISO 27005 dédiée. La norme est utilisée comme guide pour exécuter le processus de gestion des risques conforme aux exigences de l’ISO 27001. Les organisations peuvent obtenir la certification ISO 27001, qui peut inclure les pratiques de gestion des risques établies par ISO 27005.

Quelles sont les nouveautés introduites par la version ISO 27005:2022 ?

La version ISO 27005:2022 offre une mise à jour des lignes directrices en matière de gestion des risques, en s’alignant avec les évolutions technologiques et les tendances en matière de cyber risques, amplifiant ainsi son applicabilité et son efficacité dans le contexte actuel de sécurité.

En quoi consiste l’évaluation des risques selon la norme ISO 27005 ?

L’évaluation des risques selon ISO 27005 implique l’identification des actifs de l’information, la détermination des menaces et des vulnérabilités, l’analyse et l’évaluation des risques, et la planification des traitements adaptés pour y remédier.

Quels sont les outils recommandés pour la gestion des risques informatiques selon ISO 27005 ?

La norme ISO 27005 ne recommande pas d’outils spécifiques mais propose une approche méthodologique pour la gestion des risques. Les organisations peuvent utiliser divers outils logiciels spécialisés qui correspondent à cette approche pour optimiser leur processus de gestion des risques.

Comment la norme ISO 27005 s’intègre-t-elle dans le cadre général des normes ISO 27000 ?

La norme ISO 27005 s’intègre comme une composante de la famille des normes ISO 27000, fournissant un cadre détaillé pour la gestion des risques de sécurité des informations qui supporte, et est complémentaire à la norme ISO 27001 sur les systèmes de gestion de la sécurité de l’information.

Pour aller plus loin
Protégez votre votre entreprise

Sécurisez maintenant votre entreprise des intrusions informatiques et travaillez l’esprit tranquille.

Adwares-de-quoi-s-agit-il-et-comment-s-en-debarrasser
Cybersecurité
Adwares : de quoi s’agit-il et comment s’en débarrasser efficacement ?

Adware est un terme issu de la contraction des mots anglais “advertising” et “software”. Ces logiciels sont conçus pour afficher des publicités sur les appareils

En savoir plus »
Qu-est-ce-que-le-DNS-Tunneling
Cybersecurité
Qu’est-ce que le DNS Tunneling ?

Le DNS Tunneling est une technique de cyberattaque qui tire parti des vulnérabilités du système de noms de domaine (DNS) pour infiltrer les réseaux informatiques.

En savoir plus »
Qu-est-ce-que-le-DNSSEC
Cybersecurité
Qu’est-ce que le DNSSEC ? Comprendre la sécurisation du Domain Name System

DNSSEC, ou Extensions de Sécurité du Système de Noms de Domaine, est un protocole indispensable pour renforcer la confiance sur Internet. Il s’agit d’une suite

En savoir plus »
Qu-est-ce-que-la-securite-DNS
Cybersecurité
Qu’est-ce que la sécurité DNS ?

La sécurité DNS fait référence à l’ensemble de pratiques et de protocoles dont l’objectif est de sécuriser le fonctionnement du système de noms de domaine

En savoir plus »
Nous protégeons leurs infrastructures
5/5
Un besoin en cybersécurité ?

N’hésitez pas à nous contacter. Nos équipes vous répondront dans les meilleurs délais.​